Budget participatif de la RIVP

Il y a 8 projets contenant le terme 'Micro aménagements'

Projet d'investissement

Des panneaux d'affichage pour les locataires

102-04-Vendredi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Saint Charles, 15ème

Installation de panneaux d'affichage pour permettre aux locataires de communiquer et s'échanger des coups de main.

Pour l'ensemble des résidences du secteur.

Budget : 400€

Projet d'investissement

Eviter le squat et dépôt des ordures à l'entrée de l'immeuble

157-06-Jeudi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Maroc Tanger Passage Goix, 19ème

Il y a un gros problème de squatteurs qui boivent, urinent et laissent leurs bouteilles ou canettes vides devant le 8 rue du département. L'entrée du parking les isolent un peu e tleur offre un coin pipi à l'abri des regards. Sauf que ça pue, c'est sale et ça peut poser un problème de sécurité. La porte de parking se bloque régulièrement car ils urinent sur les gonds de la porte qui se rouillent. Leurs poubelles se retrouvent aussi dans la descente du parking et c'est très dangeureux lorsqu'on est en scooter/moto. Par ailleurs certains locataires ou gérants de magasins/restaurants à côté jettent leurs poubelles et encombrants à l'entrée de l'immeuble.

Pour résoudre ce problème, la RIVP installera un système d'éclairage avec détecteur de présence.

Budget : 1 500€

Projet d'investissement

"Silhouettes", des rencontres picturales

108-04-Jeudi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Ménilmontant, 20ème

Une représentante de l’Amicale des locataires a un projet d’exposition de photo pour la résidence. Ce projet a été apprécié par l’ensemble des membres.  Elle part du constat suivant :  Les anciens et les nouveaux habitants de la résidence ne se connaissent pas et passent sans même se dire bonjour. Lorsqu’on vient d’arriver on se sent seul et il n’y a pas d’activités communes ou d’occasions pour se connaitre. Il y a même parfois un sentiment de méfiance des uns envers les autres. Pourtant il y a de belles personnes à découvrir…

Projet de la locataire :  Etant elle-même artiste chorégraphe, elle propose un projet de réalisation de photos à partir des portraits des voisins et de la mise en scène de silhouettes dans l’espace de la résidence.  L'association Relief qui a plusieurs expériences dans ce domaine, accompagnera ce projet en mettant à disposition deux intervenants artiste et sociologue pour obtenir  l’adhésion du plus grand nombre de locataires et construire  avec eux un projet qui soit un réel outil de lien social. Un courrier officiel de RIVP informera les locataires du démarrage du projet et de la présence de Relief auprès d’eux.

Accompagnement de Relief : 

  • Communication :
    • Création d’une affiche d’information qui sera apposée dans les halls
    • Organisation avec madame Escarret de 2/3 réunions avec quelques personnes ressources qui serviront elles-mêmes de relais auprès des autres locataires

 

  • Déroulement :
    • Mise en place d’un atelier initiation à la photo intergénérationnel :
      • Photographier les locataires ensemble avec une mise en scène/ par voisinage/ par famille/ des portraits et des silhouettes/ mettre en scène différents coins de la résidence (cours, palier, halls, appartements etc.). 
      • Les photos peuvent montrer différents instants important de l’année à travers les saisons par exemple.
      • 25 photos imprimées et plastifiées en format 100x70 cm
      • Création d’un diaporama en version numérique et créer un réseau comme Facebook pour faire abonner les locataires munis du logiciel
  • Restitution :
    • Exposition de photos autour de la cour et partout dans la résidence
    • Création d’un évènement (vernissage en invitant Mme la maire du 20eme !)
    • Créer un livre d’or

Budget : 4 300€

Projet d'investissement

Végétalisation de la cour et de la façade de l'atelier du 27 rue de Tanger

102-04-Vendredi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Maroc Tanger Passage Goix, 19ème

Végétalisation de la cour commune et de la façade de l'atelier du 27 rue de Tanger. Cette végétalisation servirait à renforcer la végétalisation réalisée par les résidents. Poser des pots de fleurs et d'arbres dans la cour et végétaliser la façade grâce à une treille. Replanter les espaces enherbés en pleine terre.

Il est proposé, par l'association Vergers Urbains, la démarche suivante :

  • 2 temps d'échanges conviviaux et de mobilisation pour communiquer auprès de tout.e.s les habitant.e.s autour du projet de jardin et de compostage de manière à rencontrer des personnes motivées qui souhaiteraient s'impliquer 
  • 1 séance de co-conception (identification d'espaces à valoriser, élaboration d'un plan d'aménagement, forme et type de jardin...) 
  • 1 chantier participatif de 2 jours encadré par 2 personnes de l'association Vergers Urbains (co-conception d'une dizaine de bacs avec les habitants)
  • 1 inauguration festive et conviviale

Budget : 6 850€

Projet d'investissement

Fleurir et embellir nos balcons

108-04-Jeudi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Phillipe de Girard, 18ème

Pourquoi ? A mon age, il est difficile de monter les sacs de terreau, des fleurs pour aménager mon balcon. Je propose qu'une association vienne nous aider pour embellir nos balcons et nous conseiller pour entretenir nos fleurs.

Quoi ?  Inciter les locataires qui le souhaitent à s'occuper de leurs balcons en leur fournissant des pots de fleurs, de la terre, des jardinières et surtout des plantes. Cela permettrait aussi aux familles avec enfants de faire une activité ensemble et surtout sensibiliser les petits à l’importance de la nature en ville. Cela pourrait être organisé sur une journée "RIVP se met au vert"  en faisant venir une association qui aiderait les locataires à embellir leurs balcons, leur montrer quelles plantes planter (celles qui ne demandent pas trop de soins par ex), comment les planter etc.

Qui ? Les  locataires toutes générations, accompagnés par l’association Pépins production

Quand ?  Répartis sur l’année 

Où ?  En pied d’immeuble et à la pépinière Chanzy ou Flore Urbaine (75011 ou 75020)

Comment ?  2 rencontres de mobilisation, information et concertation. 1 visite à la pépinière Pépins production, pour un atelier de semis, bouturage ou repiquage. 3 ateliers « Descends ta jardinière » avec des thématiques différentes de sensibilisation à la biodiversité, à la botanique, aux associations de plantes et à leur entretien.

Exemples : 

  • l'observation des conditions du balcon et des plantes adaptées (vent, soleil, ombre, contenants, etc.), l’interaction des plantes entre elles et avec la faune locale, choix des variétés.
  • la question de la biodiversité et la découverte botanique : la multiplication des plantes par la graine,  le  semis,  la  bouture  ou  la  division  (suivant  la  saison):  cet  atelier  peut  faire  l'objet  d'une  visite  à  la  pépinière,  les  semis  ou  boutures  réalisés  ce  jour  seront  apportés  à  la  session  suivante  pour  les  plantations.
  • la plantation dans un sol vivant : la question du substrat, l'entretien des plantes. Le cycle organique  et le compostage.

Lors de ces ateliers, jardinières (de préférence de réemploi), drainage, terreau (issus du compostage), graines, jeunes plants (dont ceux mis en place par les participants lors de leur visite à la pépinière) et paillage (broyat de bois) sont fournis (15 participants par session sont envisagés) .  1 rencontre conviviale pour partager les résultats. 

Et la suite ? Une des rencontres pourra se dérouler sous forme de troc de plantes pour démarrer une dynamique à reproduire.  La solidarité entre habitants pourra aussi porter sur une aide pour descendre / monter les jardinières. Enfin une thématique sur les arrosages et l’entretien des plantes pendant l’été pourra faire l’objet d’une solidarité entre les habitants. Les rencontres conviviales sont aussi des temps d’échanges à partir des résultats, des questionnements.

Budget : 3 800€  

Projet d'investissement

Locaux pour vélos et poussettes

143-05-Jeudi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Ménilmontant, 20ème

Les locaux à vélos du secteur seront débarrassés des objets abandonnés. Une association de proximité en facilitera le recyclage. Les locaux seront ensuite remis en état pour en améliorer leur utilisation.

Budget : 25 000€

Information supplémentaire: Un local extérieur sera également crée. Ce projet est en cours de chiffrage et sera réalisé hors du Budget Participatif.

Projet d'investissement

Goix-Eden

102-04-Vendredi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Maroc Tanger Passage Goix, 19ème

Le principal enjeu du projet, c’est de développer la végétalisation urbaine entre tous les bâtiments et de renforcer les liens sociaux entre les résidents.Le projet se décline en deux chantiers.

Pour permettre l'implication de l'ensemble des habitants dans le projet, l'association Vergers Urbains accompagnera le collectif porteur pour mettre en place les conditions favorables à leur action de végétalisation.

Vergers Urbains propose ainsi :

  • 4 temps d’échanges conviviaux et de mobilisation pour communiquer auprès de tous les habitants autour du projet de jardin de manière à rencontrer des personnes motivés qui souhaiteraient s'impliquer,
  • 2 séances de co-conception (identification d’espaces à valoriser, forme et type des aménagements, élaboration d'un plan d'aménagement, détermination des types de plantes etc ...),
  • 1 chantier participatif de 3,5 jours en 1 ou plusieurs phases (co-construction de l'aménagement de l’espace jardin avec les habitants), 
  • 1 inauguration festive et conviviale des sites aménagés
  • 4 ateliers jardinage de plantations 

 

1) Faire entrer la nature dans la cour située  sur le passage Goix.

C’est un espace sans végétal, un lieu triste et sans vie. Ce  projet consiste à la mise en place d’une végétalisation simple, pérenne et adaptée à  cet espace pour obtenir  « une  CourVerte ». En plus de son attrait esthétique, cette installation végétale aura de nombreux avantages écologiques et sociaux :

  • développer et participer à la biodiversité. La présence de nombreux insectes permet d’avoir une pollinisation. 
  • répondre au besoin d’espaces verts des habitants n’ayant pas la vue sur le jardin intérieur de l’immeuble
  • créer un espace de convivialité pour la fête des voisins et des expositions éphémères d’artistes du quartier, divers ateliers pour enfants….

Une installation bacs-bancs est envisagée avec : 

  • la plantation d’arbustes grimpants le long de la grille type kiwi, glycine, vigne ou jasmin d’hiver….pour former un écran visuel 
  • la plantation d’arbustes : palmiers nains, bambous…
  • la plantation de fleurs ornementales et aromatiques : roses, lavandes, géraniums, menthe, persil, thym, romarin…

Cette cour possède deux accès : 1 par le local poubelles et 1 de l’extérieur vers le passage GOIX. Dans le local poubelles mitoyen, il y a un robinet d’eau.

2) Aménagement floral 

Au 232 bld de la Villette, il y a une partie centrale nommée  « écrin de verdure ». Un aménagement floral est souhaitable pour embellir l’espace. Les fleurs  apporteront de la couleur  et  le lieu sera  beaucoup plus convivial.  Les  plantes qui poussent en jardinière facilement tel que  les glaïeuls, le pétunia, le fuchsia, les hortensias,  ou encore les capucines…sont à prévoir.   

Budget : 14 385€

Ce budget comprend :

  • le financement de matériaux pour l'aménagement du jardin partagé et des jardinières :
    • Une 40aine de ba(n)cs- jardinières ~80x60cm
    • Un forfait pour l'achat d'outils pour les habitants, d'une réserve d'eau, les ateliers     jardinages et de plantations. 

Projet d'investissement

FLEURIR ET EMBELLIR LES BALCONS DES LOCATAIRES RIVP QUI LE SOUHAITENT

150-05-Jeudi  •  esi n°215521 appart n° 0009  •  Maroc Tanger Passage Goix, 19ème

Pourquoi ?Balcons vides et abandonnés ou encombrés Cela donne une impression d'abandon et n’est pas à l’image de certaines cours qui elles sont verdoyantes et bien entretenues par la RIVP.  

Quoi ?  Inciter les locataires qui le souhaitent à s'occuper de leurs balcons en leur fournissant des pots de fleurs, de la terre, des jardinières et surtout des plantes. Cela permettrait aussi aux familles avec enfants de faire une activité ensemble et surtout sensibiliser les petits à l’importance de la nature en ville. Cela pourrait être organisé sur une journée "RIVP se met au vert"  en faisant venir une association qui aiderait les locataires à embellir leurs balcons, leur montrer quelles plantes planter (celles qui ne demandent pas trop de soins par ex), comment les planter etc.

Qui ? Les habitants toutes générations, accompagnés par l’association Pépins production  

Quand ?  Répartis sur l’année  Où ? En pieds d’immeubles, 4 lieux en alternance au vu de la répartition des entrées. Et à la pépinière Chanzy ou Flore Urbaine (75011 ou 75020)  

Comment ? 

  • 3 rencontres de mobilisation, information et concertation
  • 2 visites à la pépinière Pépins production (10 pers./ session), pour un atelier de semis, bouturage ou repiquage
  • 7 ateliers « Descends ta jardinière » (1 par mois d’avril à octobre), avec des thématiques différentes de sensibilisation à la biodiversité, à la botanique, aux associations de plantes et à leur entretien. Exemples : l'observation des conditions du balcon et des plantes adaptées (vent, soleil, ombre, contenants, etc.), l’interaction des plantes entre elles et avec la faune locale, choix des variétés. La question de la biodiversité et la découverte botanique : la multiplication des plantes par la graine,  le  semis,  la  bouture  ou  la  division  (suivant  la  saison):  cet  atelier  peut  faire  l'objet  d'une  visite  à  la  pépinière,  les  semis  ou  boutures  réalisés  ce  jour  seront  apportés  à  la  session  suivante  pour  les  plantations. La plantation dans un sol vivant : la question du substrat, l'entretien des plantes. Le cycle organique et le compostage.

Lors de ces ateliers, jardinières (de préférence de réemploi), drainage, terreau (issus du compostage), graines, jeunes plants (dont ceux mis en place par les participants lors de leur visite à la pépinière) et paillage (broyat de bois) sont fournis (30 participants par session sont envisagés) . 

  • 1 rencontre conviviale pour partager les résultats 

 

Et la suite ? Une des rencontres pourra se dérouler sous forme de troc de plantes pour démarrer une dynamique à reproduire.  La solidarité entre habitants pourra aussi porter sur une aide pour descendre / monter les jardinières. Enfin une thématique sur les arrosages et l’entretien des plantes pendant l’été pourra faire l’objet d’une solidarité entre les habitants. Les rencontres conviviales sont aussi des temps d’échanges à partir des résultats, des questionnements.  

Budget : 9 500€