Budget participatif de la RIVP

1 - 10 de 13 projets contenant le terme 'Cadre de vie'

Projet d'investissement

FLEURIR ET EMBELLIR LES BALCONS DES LOCATAIRES RIVP QUI LE SOUHAITENT

150-05-Jeudi  •  esi n°215521 appart n° 0009  •  Maroc Tanger Passage Goix, 19ème

Pourquoi ?Balcons vides et abandonnés ou encombrés Cela donne une impression d'abandon et n’est pas à l’image de certaines cours qui elles sont verdoyantes et bien entretenues par la RIVP.  

Quoi ?  Inciter les locataires qui le souhaitent à s'occuper de leurs balcons en leur fournissant des pots de fleurs, de la terre, des jardinières et surtout des plantes. Cela permettrait aussi aux familles avec enfants de faire une activité ensemble et surtout sensibiliser les petits à l’importance de la nature en ville. Cela pourrait être organisé sur une journée "RIVP se met au vert"  en faisant venir une association qui aiderait les locataires à embellir leurs balcons, leur montrer quelles plantes planter (celles qui ne demandent pas trop de soins par ex), comment les planter etc.

Qui ? Les habitants toutes générations, accompagnés par l’association Pépins production  

Quand ?  Répartis sur l’année  Où ? En pieds d’immeubles, 4 lieux en alternance au vu de la répartition des entrées. Et à la pépinière Chanzy ou Flore Urbaine (75011 ou 75020)  

Comment ? 

  • 3 rencontres de mobilisation, information et concertation
  • 2 visites à la pépinière Pépins production (10 pers./ session), pour un atelier de semis, bouturage ou repiquage
  • 7 ateliers « Descends ta jardinière » (1 par mois d’avril à octobre), avec des thématiques différentes de sensibilisation à la biodiversité, à la botanique, aux associations de plantes et à leur entretien. Exemples : l'observation des conditions du balcon et des plantes adaptées (vent, soleil, ombre, contenants, etc.), l’interaction des plantes entre elles et avec la faune locale, choix des variétés. La question de la biodiversité et la découverte botanique : la multiplication des plantes par la graine,  le  semis,  la  bouture  ou  la  division  (suivant  la  saison):  cet  atelier  peut  faire  l'objet  d'une  visite  à  la  pépinière,  les  semis  ou  boutures  réalisés  ce  jour  seront  apportés  à  la  session  suivante  pour  les  plantations. La plantation dans un sol vivant : la question du substrat, l'entretien des plantes. Le cycle organique et le compostage.

Lors de ces ateliers, jardinières (de préférence de réemploi), drainage, terreau (issus du compostage), graines, jeunes plants (dont ceux mis en place par les participants lors de leur visite à la pépinière) et paillage (broyat de bois) sont fournis (30 participants par session sont envisagés) . 

  • 1 rencontre conviviale pour partager les résultats 

 

Et la suite ? Une des rencontres pourra se dérouler sous forme de troc de plantes pour démarrer une dynamique à reproduire.  La solidarité entre habitants pourra aussi porter sur une aide pour descendre / monter les jardinières. Enfin une thématique sur les arrosages et l’entretien des plantes pendant l’été pourra faire l’objet d’une solidarité entre les habitants. Les rencontres conviviales sont aussi des temps d’échanges à partir des résultats, des questionnements.  

Budget : 9 500€

Projet d'investissement

Végétalisation de la cour et de la façade de l'atelier du 27 rue de Tanger

102-04-Vendredi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Maroc Tanger Passage Goix, 19ème

Végétalisation de la cour commune et de la façade de l'atelier du 27 rue de Tanger. Cette végétalisation servirait à renforcer la végétalisation réalisée par les résidents. Poser des pots de fleurs et d'arbres dans la cour et végétaliser la façade grâce à une treille. Replanter les espaces enherbés en pleine terre.

Il est proposé, par l'association Vergers Urbains, la démarche suivante :

  • 2 temps d'échanges conviviaux et de mobilisation pour communiquer auprès de tout.e.s les habitant.e.s autour du projet de jardin et de compostage de manière à rencontrer des personnes motivées qui souhaiteraient s'impliquer 
  • 1 séance de co-conception (identification d'espaces à valoriser, élaboration d'un plan d'aménagement, forme et type de jardin...) 
  • 1 chantier participatif de 2 jours encadré par 2 personnes de l'association Vergers Urbains (co-conception d'une dizaine de bacs avec les habitants)
  • 1 inauguration festive et conviviale

Budget : 6 850€

Projet d'investissement

Jardin partagé - Le jardin du lien

108-04-Jeudi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Ménilmontant, 20ème

Il s’agit de créer un jardin partagé, collectif, ouvert. Cela pourrait faire un relais entre les locataires, créer du lien entre les habitants, impliquer les enfants et sensibiliser à l’écologie. Tous les habitants de la résidence seraient les bienvenus pour jardiner dans cet espace.   Il serait situé dans la cour du 1 et 7 Vidal de la Blache et du 2 et 4 dr l’abbé car la cour est commune.

Plusieurs grands carrés potagers seraient installés dans les allées, sur les bandes enherbées. 

L'association Vergers Urbains se propose d'accompagner le lancement de cet espace à jardiner de manière participative pour les habitants, couplé à un espace de compostage.

Dans une démarche circulaire et écologique, le compost pourra être utilisé par les résidents et les participant-e-s du futur jardin partagé. En partenariat avec l’association Pépins Production, une partie des plantes pourra être produite localement et de manière participative.

Il est proposé la démarche suivante :

  • 4 temps d’échanges conviviaux et de mobilisation pour communiquer auprès de tout-e-s les habitant-e-s autour du projet de jardin et de compostage de manière à rencontrer des personnes motivées qui souhaiteraient s'impliquer,
  • 1 séance de co-conception (identification d’espaces à valoriser, élaboration d'un plan d'aménagement et détermination d’un mode gestion et d’entretien des espaces),
  • accompagnement des porteurs-teuses de projet dans la formulation d’une candidature au compostage collectif auprès de la Mairie de Paris,
  • 2 ateliers hors les murs à la pépinière de Pépins production pour la production d'une partie des plants qui seront plantés dans le jardin partagé,
  • 1 chantier participatif (co-construction d'une dizaine de parcelles pour l'espace jardin avec les habitants),
  • 1 inauguration festive et conviviale
  • 6 ateliers d'accompagnement jardinage de 2h sur l'année du lancement

Budget : 8 250€

Projet d'investissement

Proposer aux enfants des ateliers et concours de réduction des déchets

102-04-Vendredi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Maroc Tanger Passage Goix, 19ème

Proposons avec l'association La Débrouille Compagnie, des ateliers ludiques à destination des enfants autour des déchets sous forme de stage pendant les vacances (hivers / été / fin d‘année). A l’issus de ces activités, les enfants réaliseront des créations pour eux, mais ils produiront aussi des affiches de sensibilisation sur le tri, les gestes de réduction des déchets, etc...  Un moment festif (enfant et adulte) sera organisé pour sensibiliser le plus grand nombre autour de plusieurs stands.  Un concours de sculpture à partir de matériaux de récupération sera organisé.

Budget : 5 675€

Projet d'investissement

Goix-Eden

102-04-Vendredi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Maroc Tanger Passage Goix, 19ème

Le principal enjeu du projet, c’est de développer la végétalisation urbaine entre tous les bâtiments et de renforcer les liens sociaux entre les résidents.Le projet se décline en deux chantiers.

Pour permettre l'implication de l'ensemble des habitants dans le projet, l'association Vergers Urbains accompagnera le collectif porteur pour mettre en place les conditions favorables à leur action de végétalisation.

Vergers Urbains propose ainsi :

  • 4 temps d’échanges conviviaux et de mobilisation pour communiquer auprès de tous les habitants autour du projet de jardin de manière à rencontrer des personnes motivés qui souhaiteraient s'impliquer,
  • 2 séances de co-conception (identification d’espaces à valoriser, forme et type des aménagements, élaboration d'un plan d'aménagement, détermination des types de plantes etc ...),
  • 1 chantier participatif de 3,5 jours en 1 ou plusieurs phases (co-construction de l'aménagement de l’espace jardin avec les habitants), 
  • 1 inauguration festive et conviviale des sites aménagés
  • 4 ateliers jardinage de plantations 

 

1) Faire entrer la nature dans la cour située  sur le passage Goix.

C’est un espace sans végétal, un lieu triste et sans vie. Ce  projet consiste à la mise en place d’une végétalisation simple, pérenne et adaptée à  cet espace pour obtenir  « une  CourVerte ». En plus de son attrait esthétique, cette installation végétale aura de nombreux avantages écologiques et sociaux :

  • développer et participer à la biodiversité. La présence de nombreux insectes permet d’avoir une pollinisation. 
  • répondre au besoin d’espaces verts des habitants n’ayant pas la vue sur le jardin intérieur de l’immeuble
  • créer un espace de convivialité pour la fête des voisins et des expositions éphémères d’artistes du quartier, divers ateliers pour enfants….

Une installation bacs-bancs est envisagée avec : 

  • la plantation d’arbustes grimpants le long de la grille type kiwi, glycine, vigne ou jasmin d’hiver….pour former un écran visuel 
  • la plantation d’arbustes : palmiers nains, bambous…
  • la plantation de fleurs ornementales et aromatiques : roses, lavandes, géraniums, menthe, persil, thym, romarin…

Cette cour possède deux accès : 1 par le local poubelles et 1 de l’extérieur vers le passage GOIX. Dans le local poubelles mitoyen, il y a un robinet d’eau.

2) Aménagement floral 

Au 232 bld de la Villette, il y a une partie centrale nommée  « écrin de verdure ». Un aménagement floral est souhaitable pour embellir l’espace. Les fleurs  apporteront de la couleur  et  le lieu sera  beaucoup plus convivial.  Les  plantes qui poussent en jardinière facilement tel que  les glaïeuls, le pétunia, le fuchsia, les hortensias,  ou encore les capucines…sont à prévoir.   

Budget : 14 385€

Ce budget comprend :

  • le financement de matériaux pour l'aménagement du jardin partagé et des jardinières :
    • Une 40aine de ba(n)cs- jardinières ~80x60cm
    • Un forfait pour l'achat d'outils pour les habitants, d'une réserve d'eau, les ateliers     jardinages et de plantations. 

Projet d'investissement

Sensibilisation au tri des déchets - Fête des voisins

108-04-Jeudi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Ménilmontant, 20ème

En partenariat avec l’association PikPik Environnement, un événement festif sera organisé dans la résidence pour sensibiliser tous les résidents à l’importance du tri et de la lutte contre les incivilités. L’association propose 2 ateliers, animés par des éco-animateurs professionnels : 

  • Un atelier sur le tri : jeu du tri et foot-tri
  • Un atelier sur les incivilités : jeu des incivilités.

En partenariat avec les résidents intéressés et les gardiennes de l’immeuble, l’objectif est de créer un temps d’animation festif sur une demi-journée, pour attirer l’attention de tous les résidents, favoriser la création de lien social et rappeler les règles du vivre-ensemble de manière ludique et non-moralisatrice.

Budget : 1 200€  

Projet d'investissement

Jardins partagés et espace de compostage

108-04-Jeudi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Phillipe de Girard, 18ème

Créer un jardin partagé avec l'aide d'une association spécialisée pour mobiliser et nous aider à lancer et entretenir ce jardin partagé sur l'année 2019. 

L'espace compostage permettra de sensibiliser au tri et lutter contre le gaspillage alimentaire. Dans une démarche circulaire et écologique, le compost pourra être utilisé par les résidents et les participant-e-s du futur jardin partagé. Une locataire envisage pour le projet de faire une formation de guide composteur pour entretenir les bacs de composte et animer l'espace. 

L'association Vergers Urbains se propose d'accompagner le lancement de cet espace à jardiner de manière participative pour les habitants, couplé à un espace de compostage. En partenariat avec l’association Pépins Production, une partie des plantes pourra être produite localement et de manière participative.

Il est proposé la démarche suivante :

  • 4 temps d’échanges conviviaux et de mobilisation pour communiquer auprès de tout-e-s les habitant-e-s autour du projet de jardin et de compostage de manière à rencontrer des personnes motivées qui souhaiteraient s'impliquer,
  •  1 séance de co-conception (identification d’espaces à valoriser, élaboration d'un plan d'aménagement et détermination d’un mode gestion et d’entretien des espaces),
  • 1 accompagnement des porteurs-teuses de projet dans la formulation d’une candidature au compostage collectif auprès de la Mairie de Paris,
  • 2 ateliers hors les murs à la pépinière de Pépins production pour la production d'une partie des plants qui seront plantés dans le jardin partagé,
  • 1 chantier participatif de 3 jours encadré par 2 personnes de l'association Vergers Urbains (co-construction d'une douzaine de ba(n)cs jardinières hors sol avec les habitants),
  • 1 inauguration festive et conviviale
  • 5 ateliers d'accompagnement jardinage de 2h sur l'année du lancement

Budget : 9 740€

Projet d'investissement

Le jardin d'en bas

102-04-Vendredi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Saint Charles, 15ème

Mettre en place un potager pour permettre aux locataires des résidences du secteur de cultiver fruits et légumes., tout en valorisant le compost produit actuellement sur place dans la zone de compostage.  L'association Vergers Urbains se propose d'accompagner le lancement de cet espace à jardiner de manière participative pour les habitants. En partenariat avec l’association Pépins Production, une partie des plantes pourra être produite localement et de manière participative. Il est proposé la démarche suivante :

  • 4 temps d’échanges conviviaux et de mobilisation pour communiquer auprès de tout-e-s les habitant-e-s autour du projet de jardin et de compostage de manière à rencontrer des personnes motivées qui souhaiteraient s'impliquer,
  • 1 séance de co-conception (identification d’espaces à valoriser, élaboration d'un plan d'aménagement, forme et type de jardin...),
  • 2 ateliers hors les murs à la pépinière de Pépins production pour la production d'une partie des plants qui seront plantés dans le jardin partagé,
  • 1 chantier participatif de 2,5 jours encadré par 2 personnes de l'association Vergers Urbains (co-construction d'environ 30m² de potager avec les habitants),
  • 1 inauguration festive et conviviale
  • 3 ateliers d'accompagnement jardinage de 2h sur l'année du lancement

Budget : 7 550€

Projet d'investissement

Un ciné-club pour la résidence

108-04-Jeudi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Phillipe de Girard, 18ème

L'association SILHOUETTE propose d'accompagner ce projet :

Une programmation adaptée : L’équipe Silhouette est à l’écoute de votre projet et de vos besoins afin de construire avec vous une programmation qui convienne à vos désirs et votre public.

  • Choisir parmi des centaines de courts métrages : Silhouette propose une programmation internationale qui regroupe plusieurs genres : documentaires, courts métrages hybrides, clips, programmation jeune public, fiction et animation.
  • Un débat animé par un intervenant professionnel :  Le court métrage est un merveilleux moyen de susciter des échanges. Chaque film regorge de possibilités et vous permet d’aborder de nombreux sujets aux enjeux sociétaux ou artistiques. Un intervenant Silhouette est présent à chaque séance pour animer les discussions.

Dans le cadre d’un ciné-salon au coeur d’une résidence du quartier Philippe de Girard, nous pourrions vous proposer :

  • Un rendez-vous trimestriel : Une fois tous les trois mois, rendez-vous dans le salon d’un habitant de la résidence pour visionner quelques courts métrages et prendre le temps d’échanger, d’analyser, de confronter les points de vue dans une atmosphère chaleureuse. Projection : environ 1h Débat : environ 1h
  • Des programmes variés : Les possibilités thématiques sont grandes et Silhouette peut vous proposer des cycles autour de thèmes que vous souhaitez aborder (les voyages, le sport, l’intégration sociale, la famille, etc.) ou de genres que vous souhaitez explorer (cinéma français, comédie, films expérimentaux etc.).
  • Des programmes adultes comme jeune public : Les programmes peuvent être élaborés aussi bien en direction des adultes que du jeune public avec à nouveau la possibilité de proposer des courts internationaux de tous les genres autour de thématiques ou de pays.

Quoi ? Un rendez-vous convivial et culturel avec ses voisins.

Quand ? Une fois par trimestre, dans l’après-midi ou en début de soirée.

Où ? Chez des résidents qui accueilleraient le petit groupe le temps d’un ciné-salon.

Silhouette prendrait en charge l’organisation de chaque séance :

TECHNIQUE :

  •  Installation vidéo (vidéo-projecteur, ordinateur, système sonore)
  • Gestion de la diffusion (support et projection)
  • Équipe technique Silhouette pour régie et tests

PROGRAMMATION :

  • Prospection des films au regard des attentes et directives (thèmes, nationalités, genres, durées…)
  • Sélection des films et création de la programmation (rythme, variété, ordre de programmation…)
  • Négociation des droits d'auteur auprès des ayants-droits

Silhouette pourrait également prendre en charge la création d'un élément de communication (flyer) annonçant les dates des rencontres. Un ou plusieurs locataires se chargerai(en)t de relayer l'information au sein de la résidence.

Budget : 3 324€

Projet d'investissement

Quand les locataires créent leur BD - sensibilisation au règlement intérieur

143-05-Jeudi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Ménilmontant, 20ème

Il s’agit d’accompagner des locataires de 10 Avenue de la Porte de Ménilmontant Paris 20ème dans la mise en place d’un règlement intérieur sous la forme ludique d’une Bande Dessinée et d’un clip vidéo. 

Le projet est conçu à partir des constats effectués par les locataires porteurs du projet :

  • L’affaiblissement du lien social entre les voisins
  • Le non-respect des réglementations intérieures, des parties communes et du vivre ensemble. (Les nuisances sonores, la mauvaise utilisation des poubelles, etc…). 
  • Les supports de règlement intérieur sont  trop administratifs et peu communicatifs. Ils ne sont pas compréhensibles par tous. 

Proposition de la locataire : 

Rendre la communication des règlements intérieurs communication plus communicatifs et plus ludiques, sous forme d’une BD et de clip vidéo  La participation des locataires à la création de cette BD permettra une meilleure sensibilisation et donc une meilleure adhésion de tous sur le contenu des messages de « mieux vivre ensemble ». La création en commun de cette BD dynamisera le lien social intergénérationnel et interculturel.

Le projet élaboré avec l'association Relief :

L'idée serait de réunir un groupe de locataires volontaires autour de :

  • la création d’une BD, un genre de fanzine, ou plus simplement une BD
  • la réalisation d’un clip vidéo avec les messages rédigés par les locataires. Certains joueront dans le clip. 

Pour cela :

  • Sensibiliser un groupe de locataires issus des différents bâtiments en reprenant contact avec certains déjà sensibilisés par les actions précédentes mais aussi avec de nouveaux arrivants. 
  • Organiser et animer des réunions au cours desquelles les locataires pourront exprimer les points de bon comportement du « vivre ensemble » qui leur apparaissent comme étant les plus importants. 
  • Animer des séances d’ateliers (15 à 20) de création de la bande dessinée qui illustrera la charte de bon voisinage par le biais de personnages ludiques et anonyme.

Faire en sorte que la création de cette BD soit une réelle dynamique de lien social :

  • Relief s’appuiera sur son expérience et son savoir-faire pour accompagner les locataires dans une démarche de la reconquête du lien social à travers un groupe de locataires de toutes générations et de toutes origines, des plus jeunes au plus anciens, tous auront leur place dans la création de la BD. 
  • Les temps d’ateliers seront un temps de découverte de « son voisin » de « l’autre ».

Restitution :

  • Publier la BD au format d’un livret pour tous les locataires.
  • Faire un diaporama sonore avec les images créées sous forme d’un clip auquel les locataires donneront leurs voix.
  • Imprimer les images en grand format plastifiées afin de les afficher dans les entrées qui permettra à la fois d’embellir la résidence et aussi de constituer une piqure de rappel sur les bons comportements à avoir.
  • Organiser un événement d’inauguration 

Budget : 5 000€