Budget participatif de la RIVP

31 - 40 de 73 projets contenant le terme 'Lien social'

Projet d'investissement

Un pédibus pour les enfants de la ZAC Vaugirard

152-06-Vendredi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Porte de Vanves, 14ème

Organiser des pédibus pour amener les enfants à l’école le matin et le soir. Il faut imaginer le création et l’animation de ce dispositif avec une association (comment cela se met en place ? Les règles à respecter ?...) pour lancer le pédibus ensuite cela pourra être porté par les locataires du secteur. Et nous pourrions faire le lien avec une autre idée de soutien scolaire le soir après l’école.

Projet d'investissement

Le potager de la villa Ottoz

163-06-Mardi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Bisson Ramponneau-Piat, 20ème

Notre projet est présenté dans le cadre de l’initiative « Donnez vie à vos idées » lancée par la RIVP en avril 2017. Il s’intègre dans le thème « cadre de vie » mais également « lien social » et concerne la création d’un jardin potager partagé sur le toit terrasse de l’immeuble situé au 43 rue Piat dans le vingtième arrondissement de Paris et au-dessus de l’appartement n°7 (bâtiment situé en deuxième ligne par rapport à la rue).

Contexte général

L’installation d’un jardin potager sur l’un des toits terrasses de notre résidence participe de l’objectif de « 100 hectares de végétalisation des murs et des toits à l’horizon 2020 », affiché par la ville de Paris dans son programme « végétalisation du bâti ». Ce programme entend répondre à plusieurs objectifs d’ordre esthétique et écologique (développer la biodiversité, répondre au besoin d’espaces verts des habitants, participer au rafraichissement de la ville en limitant l’effet « îlot de chaleur urbain », améliorer la qualité de l’air et améliorer le confort thermique et acoustique des bâtiments).

Contexte spécifique à la résidence

La résidence du 43 et du 45 rue Piat se situe au-dessus du jardin de Belleville. Si tous les appartements ont des fenêtres qui s’ouvrent sur le jardin de Belleville, nombreux sont ceux qui ne disposent pas d’un balcon. Les balcons existants sont souvent trop étroits pour permettre l’installation de bacs de taille suffisante à la culture de plantes potagères. Certains appartements ont des terrasses mais ce n’est pas le cas de tous.

Par ailleurs, la résidence située sur les hauts de Belleville permet aux habitants dont les appartements se trouvent à une hauteur suffisante de jouir d’une vue magnifique sur Paris. Là aussi de nombreux habitants de la résidence ne disposent pas de la vue, d’autres l’ont « échangé » au fil des ans avec une immersion dans le vert en raison de la pousse des arbres du jardin de Belleville.

L’installation d’un jardin potager sur l’un des toits, espace à la fois commun et partagé par l’ensemble des locataires des immeubles du 43 et du 45 améliorerait donc le cadre de vie de l’ensemble des habitants en offrant à la fois un extérieur et la vue à tous, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Il renforcerait la cohésion sociale des habitants et leur sentiment d’appartenance collective grâce au développement d’un projet d’intérêt commun. Il constituerait une expérience enrichissante pour tous : participer à une dynamique collaborative et au mouvement du mieux vivre ensemble.

Composition de l’équipe

Le projet est porté par un collectif de locataires. Ce collectif composé des locataires intéressés assurera la réalisation et la gestion du jardin potager.

Pour des raisons de confort de l’ensemble des locataires mais également des raisons de sécurité, le jardin/potager sur le toit ne sera accessible qu’en journée ou bien en soirée pour des évènements partagés par l’ensemble des locataires (fête des voisins…). En dehors des horaires d’ouverture décidés par le collectif, l’accès à l’escalier menant au toit sera fermé par une porte à clé.

Ce collectif est ouvert et pourra être élargi à tout moment sur simple demande. 15 locataires sont intéressés et souhaitent s’impliquer à la fois dans la réalisation et dans la gestion du jardin potager.

Présentation du projet

L’exposition des toits des immeubles est idéale pour un jardin : l’ensoleillement est présent toute la journée ; le jardin est exposé sud-sud-ouest, il bénéficiera des pluies réduisant l’arrosage manuel au minimum. La surface disponible est approximativement de 45 m2. Le jardin comporte un espace de culture potagère (les bacs de culture, soit à peu près 25 jardinières) mais également un lieu de convivialité pour les rencontres et échanges entre voisins. Il est rendu accessible par un escalier extérieur qui se trouve sur le palier de l’appartement n°7 (en extérieur, cf. dessin en page 3). Il fait donc parti des « parties communes » de la résidence. Cet accès est géré par une porte à clé.

La réalisation de ce projet demande donc - outre les frais liés à l’achat des bacs et du nécessaire pour la culture - que des travaux soient réalisés pour modifier l’existant, notamment la construction d’un escalier extérieur pour rendre le toit accessible, la mise en sécurité de ce dernier et l’installation de points d’eau sur le toit pour permettre l’arrosage des cultures.

Un dessin a été réalisé par Xavier Lagurgue, locataire au 43 rue Piat et architecte de l’agence XLGD et associés, afin de visualiser ce que pourrait être je jardin et son intégration dans la résidence en page 3 (figure 1).

Une photo de l’existant est également proposée en page 4 (figure 2).

Budget estimé

Chiffrage du jardin potager comprenant 25 jardinières : 5 000 euros

Accessibilité du toit par escalier métallique : 40 000 euros

Mis en sécurité du toit : 10 000 euros

Création d’un point d’eau : 3 000 euros

Terreau et paillis : 300 euros

TOTAL : 58 300 euros

Projet d'investissement

Système d’échange, de dépôt, troc de livres et magasines

152-06-Vendredi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Porte de Vanves, 14ème

Avoir un meuble pour échanger des journaux, magazines et livres entre voisins.

Projet d'investissement

Accès internet pour tous

152-06-Vendredi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Porte de Vanves, 14ème

Permettre un accès le weekend aux femmes et enfants (personnes ayant moins l’accès à l’informatique et internet) le week-end. Faire une permanence informatique et des initiations. Le budget serait consacré à acheter le matériel (ordinateurs, logiciels..) et à l’animation

Projet d'investissement

Partager un local pour les femmes des résidences pour organiser des fêtes

130-05-Jeudi  •  esi n°214505 appart n° 0114  •  La Grange aux Belles, 10ème

Pouvoir disposer du local pour :

- Organiser des réunions entre les femmes des résidences

- Organiser les anniversaires, les baptêmes, les « grands moments » dans la vie de famille pour éviter de les organiser dans les appartements et de gêner les voisins, etc.

- Préparer des repas pour organiser des rencontres avec les habitants de la résidence

Disposer du local et le réserver selon les besoins

Ces rencontres et fêtes seraient organisées et animées par Mme BADJI qui est connue dans la résidence et qui est  membre de l’association « compagnie Niaba » qui pourrait porter le projet). D’autres femmes en contact avec Mme BADJI viendraient participer à ce projet

Ces rencontres et fêtes se dérouleraient de temps en temps et demanderaient de réserver le local, les rencontres entre femmes pourraient se dérouler tous les 15 jours.

Projet d'investissement

Un site internet pour les locataires de la RIVP

139-05-Samedi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Jean Bouton-place Henri Frenay, 12ème

Nous proposons la création d'une page Facebook réservé aux locataires de la RIVP pour y déposer des annonces, des demandes de coups de main, des idées de sorties culturelles, etc. Le site sera entièrement géré par un comité de rédaction composé de locataires volontaires. 

La première étape consistera à lancer un appel à manisfestation d'intéret auprès de l'ensemble des locataires. Une premiere réunion permettra aux locataires intéréssés de se connaitre et de partager leurs souhaits quand au contenu (les différents axes thématiques, les responsabilités de chacun..).

La deuxième étape portera sur la création de la page (avec validation du comité de rédaction)

La troisième étape sur la présentation de la page avec formation sur l'administration du site et sur le role de modérateur.

Pour terminer, une newsletter sera envoyé à l'ensemble des locataires pour présenter le site, et les inciter à s'abonner au compte pour suivre l'actualité des locataires de la RIVP et pour y apporter leur contribution.

Projet d'investissement

Réseau d'entraide

132-05-Samedi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  La Chapelle Evangile, 18ème

L'association petit Ney propose la création d'un réseau d’entraide pour les petits travaux et le bricolage (partage de compétences). Le Petit Ney a pour but : De favoriser, développer et encourager les échanges socioculturels au sein d’une population aux cultures variées. De créer un espace de rencontre entre personnes venues d’horizons différents et favoriser la confluence des différentes cultures.

Projet d'investissement

Une action de sensibilisation sur les incivilités

167-06-Samedi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  La Grange aux Belles, 10ème

La maison du Canal - Régie de Quartier Paris 10ème se propose d'accompagner à la conception, et la mise en œuvre, d’une action de lutte contre les incivilités, à caractère innovant, en privilégiant le recours à des modes participatifs, voire parfois provocateurs.

La mise en œuvre de cette action serait constituée de plusieurs modalités opératoires distinctes, réalisées au cours d’une journée :

  • Campagne d’information et de sensibilisation
  • Animation sur le tri sélectif dans le hall de l’immeuble
  • Sensibilisation au réemploi
  • Présence volontaire de déchets sur des espaces restreints

Les principaux effets attendus seront les suivants :

  • Sensibilisation des habitants à la gestion de leurs déchets et au développement durable (optimisation de la gestion des déchets)
  • Renforcement de la propreté au sein des espaces communs et amélioration du cadre de vie
  • Prise en compte de la dimension et des enjeux sanitaires (présence de nuisibles et facteurs de propagation de ces derniers
  • Valorisation des acteurs locaux, ou de proximité, du réemploi (piles, cartouches encre, petit électroménager et équipement électronique…)

Projet d'investissement

Concours de cuisine du monde

152-06-Vendredi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Porte de Vanves, 14ème

Il s'agit d'organiser une journée festive sur le thème de la cuisine. L'ensemble des locataires de la RIVP de Porte de Vanves seront conviés pour participer à un concours de cuisine. Les locataires volontaires seront regroupés par équipe pour préparer toute la journée des plats représentant les cuisines des différentes "communautés" présentes dans le quartier.

Les objectifs sont : - la transmission des savoirs - créer un moment festif dans le quartier - répondre à la demande des locataires de se rencontrer et se connaitre pour tisser du lien, favoriser les échanges.

A l'issue de la journée de préparation, les plats seront dégustés par l'ensemble des locataires dans une ambiance conviviale au sein du Centre social Noguès. Les locataires procéderont à un vote pour choisir leurs plats préférés (des professionnels de la restauration seront également invités) .

Les groupes seront récompensés par des prix relatifs à la cuisine (ustensiles de cuisine par exemple).

L'objectif du concours est de créer une émulation et d'attirer un maximum de locataires à cet évènement (comme cela se fait une fois par an avec la fête de la soupe - qui organise également un concours - et qui attire un grand nombre d'habitants).

Le cout du projet est estimé à 3 500€ pour l'encadrement de l'évènement, l'achat des ingrédients, des boissons, du matériel, des cadeaux, la communication et la location de salle. 

Projet d'investissement

Un jardin partagé

156-06-Mardi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Nationale, 13ème

Je propose un jardin partagé dans le secteur nationale. Avec la mobilisation d'une association pour développer des actions de sensibilisation auprès des jeunes (la nature, les plantes, comment jardiner...) en compagnie des adultes pour créer du lien entre les générations et se comprendre.