Budget participatif de la RIVP

21 - 30 de 73 projets contenant le terme 'Lien social'

Projet d'investissement

Animer le jardin partagé

132-05-Samedi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  La Chapelle Evangile, 18ème

Vergers Urbains est un acteur du quartier La chapelle. L’association se propose de réaliser des activités à thèmes pour animer et faire vivre le jardin partagé la Chapelle Evangile durant 2 ans.

Les ateliers porteront sur des sujets plus ou moins proches du monde du jardinage (atelier semis, plantations, création de petits objets en osier, atelier cuisine, atelier autour de la biodiversité..).

Ces activités seraient l’occasion de créer des moments de rencontres entre les habitants lors de ces temps fédérateurs. Ces évènements pourront avoir lieu chaque saison et deux fois par saison au printemps et en été.

Estimation du budget : 4 500€

Projet d'investissement

Visites guidées de l'environnement de l'immeuble par guide professionnel

124-05-Vendredi  •  esi n°215522 appart n° 0159  •  Jean Bouton-place Henri Frenay, 12ème

Mme, Mlle, Mr

Les personnes de ce  très grand immeuble qui ont des intérets pour l'histoire, la culture, l'art  et l'architecture ont peu de chance de se rencontrer et d'échanger. Or il y en a beaucoup et il faut souhaiter qu'il y en aura de plus en plus.

Je souhaite développer un peu plus le concept de visite guidée par un guide professionnel de tout ou partie du quartier du groupe Jean Bouton.

Il s’agit de permettre aux locataires de s’inscrire dans une histoire déjà longue du quartier dont ils incarnent le présent et le futur, et les aider à s’y insérer en le connaissant mieux.

Valoriser le quartier c’est VALORISER leur immeuble et leur donner envie de le respecter.

Les lieux à expliquer et à visiter sont les suivants :

La promenade plantée, à 150 mètres de l’immeuble, l’histoire de ce viaduc ferroviaire devenu le poumon du quartier. Explications sur les végétaux qui y ont été plantés.

La Gare de Reuilly, devenue maison des associations.

Le nouveau conservatoire Paul Dukas, rue du Charolais, à 400 mètres de l’immeuble. (L a visite peut être faite par un guide choisi par la Directeur) Beaoucoup de jeunes de l immeuble pratiquent un instrument.

Le Musée de la Ratp, à 200 mètres de l’immeuble.

La gare de Lyon, son histoire, son architecture, visite du restaurant le Train bleu.

(Si l’horloge de la Gare de Lyon évoque Big ben à Londres c’est parce que la clientèle de cette gare était largement anglaise au début du vingtième siècle, les Anglais allant à Nice, promenade des Anglais)

Autres thèmes possibles, les hommes célèbres ayant vécu dans la quartier, leurs lieux d’habitation.

Les immeubles les plus remarquables du quartier,

L’ilot Chalon, ancien lieu de tous les trafics et point d’entrée de populations venant du monde entier

(Détruit dans les années 80) Il ne reste que le passage Raguinot qui garde une trace de cet ancien quartier.

Origine de l’idée. Dans le vingtième arrdt, j’étais membre de l’Udac, union des artistes et associations culturelles du vingtième dont un des piliers, Vincent de Langlade était LE spécialiste du Père Lachaise dans lequel il pouvait faire 80 visites sur des thèmes différents. Il offrit plusieurs visites aux membres de l Udac et cela permit de mieux se rencontrer et de se connaître tout en apprenant beaucoup de choses.

Ce qui doit être un des buts pour les locataires du groupe Jean Bouton.

Prévoir un programme de trois visites pour donner le temps au bouche à oreille de fonctionner.

Le budget de ces visites dépend du nombre de visites prévues. A négocier avec un guide prêt à s’investir dans le projet, qui devra se documenter sur les thèmes avant de faire la visite dont la durée ne devra pas dépasser une heure.

Veuillez agréer, Mme, Mlle, Mr mes salutations distinguées

Collet JP

Projet d'investissement

Un jardin partagé

156-06-Mardi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Nationale, 13ème

Je propose un jardin partagé dans le secteur nationale. Avec la mobilisation d'une association pour développer des actions de sensibilisation auprès des jeunes (la nature, les plantes, comment jardiner...) en compagnie des adultes pour créer du lien entre les générations et se comprendre.

 

Projet d'investissement

Organiser un forum ou une visite du quartier

131-05-Vendredi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Porte de Vanves, 14ème

Orgnaiser un forum, une visite ou une ballade aux alentours des résidences et dans le quartier pour mieux connaître les équipements, les activités proposées à proximité. Cette action permettrait aussi de se rencontrer (entre locataires, associations, équipes d'agents de développement local, gardiens, etc.) et viendrait en complément d'un livret d'accueil.

Projet d'investissement

Sorties culturelles

132-05-Samedi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Bd Macdonald, 19ème

Le centre social Rosa Parks propose une offre de sorties, portée par les habitants dont l'objectif est d'apprendre à se connaître dans le cadre de loisirs, hors des situations de seul voisinage.

Le contenu : Elaborer collectivement une offre de sorties culturelles, diverses pour toucher tous les publics. La périodicité pourrait être mensuelle, en fonction des envies et capacités des locataires. 

Projet d'investissement

Le potager de la villa Ottoz

163-06-Mardi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Bisson Ramponneau-Piat, 20ème

Notre projet est présenté dans le cadre de l’initiative « Donnez vie à vos idées » lancée par la RIVP en avril 2017. Il s’intègre dans le thème « cadre de vie » mais également « lien social » et concerne la création d’un jardin potager partagé sur le toit terrasse de l’immeuble situé au 43 rue Piat dans le vingtième arrondissement de Paris et au-dessus de l’appartement n°7 (bâtiment situé en deuxième ligne par rapport à la rue).

Contexte général

L’installation d’un jardin potager sur l’un des toits terrasses de notre résidence participe de l’objectif de « 100 hectares de végétalisation des murs et des toits à l’horizon 2020 », affiché par la ville de Paris dans son programme « végétalisation du bâti ». Ce programme entend répondre à plusieurs objectifs d’ordre esthétique et écologique (développer la biodiversité, répondre au besoin d’espaces verts des habitants, participer au rafraichissement de la ville en limitant l’effet « îlot de chaleur urbain », améliorer la qualité de l’air et améliorer le confort thermique et acoustique des bâtiments).

Contexte spécifique à la résidence

La résidence du 43 et du 45 rue Piat se situe au-dessus du jardin de Belleville. Si tous les appartements ont des fenêtres qui s’ouvrent sur le jardin de Belleville, nombreux sont ceux qui ne disposent pas d’un balcon. Les balcons existants sont souvent trop étroits pour permettre l’installation de bacs de taille suffisante à la culture de plantes potagères. Certains appartements ont des terrasses mais ce n’est pas le cas de tous.

Par ailleurs, la résidence située sur les hauts de Belleville permet aux habitants dont les appartements se trouvent à une hauteur suffisante de jouir d’une vue magnifique sur Paris. Là aussi de nombreux habitants de la résidence ne disposent pas de la vue, d’autres l’ont « échangé » au fil des ans avec une immersion dans le vert en raison de la pousse des arbres du jardin de Belleville.

L’installation d’un jardin potager sur l’un des toits, espace à la fois commun et partagé par l’ensemble des locataires des immeubles du 43 et du 45 améliorerait donc le cadre de vie de l’ensemble des habitants en offrant à la fois un extérieur et la vue à tous, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Il renforcerait la cohésion sociale des habitants et leur sentiment d’appartenance collective grâce au développement d’un projet d’intérêt commun. Il constituerait une expérience enrichissante pour tous : participer à une dynamique collaborative et au mouvement du mieux vivre ensemble.

Composition de l’équipe

Le projet est porté par un collectif de locataires. Ce collectif composé des locataires intéressés assurera la réalisation et la gestion du jardin potager.

Pour des raisons de confort de l’ensemble des locataires mais également des raisons de sécurité, le jardin/potager sur le toit ne sera accessible qu’en journée ou bien en soirée pour des évènements partagés par l’ensemble des locataires (fête des voisins…). En dehors des horaires d’ouverture décidés par le collectif, l’accès à l’escalier menant au toit sera fermé par une porte à clé.

Ce collectif est ouvert et pourra être élargi à tout moment sur simple demande. 15 locataires sont intéressés et souhaitent s’impliquer à la fois dans la réalisation et dans la gestion du jardin potager.

Présentation du projet

L’exposition des toits des immeubles est idéale pour un jardin : l’ensoleillement est présent toute la journée ; le jardin est exposé sud-sud-ouest, il bénéficiera des pluies réduisant l’arrosage manuel au minimum. La surface disponible est approximativement de 45 m2. Le jardin comporte un espace de culture potagère (les bacs de culture, soit à peu près 25 jardinières) mais également un lieu de convivialité pour les rencontres et échanges entre voisins. Il est rendu accessible par un escalier extérieur qui se trouve sur le palier de l’appartement n°7 (en extérieur, cf. dessin en page 3). Il fait donc parti des « parties communes » de la résidence. Cet accès est géré par une porte à clé.

La réalisation de ce projet demande donc - outre les frais liés à l’achat des bacs et du nécessaire pour la culture - que des travaux soient réalisés pour modifier l’existant, notamment la construction d’un escalier extérieur pour rendre le toit accessible, la mise en sécurité de ce dernier et l’installation de points d’eau sur le toit pour permettre l’arrosage des cultures.

Un dessin a été réalisé par Xavier Lagurgue, locataire au 43 rue Piat et architecte de l’agence XLGD et associés, afin de visualiser ce que pourrait être je jardin et son intégration dans la résidence en page 3 (figure 1).

Une photo de l’existant est également proposée en page 4 (figure 2).

Budget estimé

Chiffrage du jardin potager comprenant 25 jardinières : 5 000 euros

Accessibilité du toit par escalier métallique : 40 000 euros

Mis en sécurité du toit : 10 000 euros

Création d’un point d’eau : 3 000 euros

Terreau et paillis : 300 euros

TOTAL : 58 300 euros

Projet d'investissement

Constituer un réseau de voisins

167-06-Samedi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Nationale, 13ème

Constituer un réseau de voisins pour s'entraider, garder les animaux et arroser les fleurs par exemple

Projet d'investissement

Boites à livres

170-06-Mardi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Nationale, 13ème

Imaginer un système pour échanger ou donner ses livres, magasines...

Projet d'investissement

Créer un café tricot

131-05-Vendredi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Elie Faure 12ème - Commandant l Herminier, 20ème

Créer un café tricot.

Projet d'investissement

Café des parents avec espace jeux et ateliers créatifs pour les enfants

147-05-Dimanche  •  esi n°14233 appart n° 0038  •  Bd Macdonald, 19ème

Nous sommes dans un quartier majoritairement composé de jeunes parents, où beaucoup de cafés et restaurants animent la vie qutidienne mais il n'y a rien qui ne soit adapté aux parents avec de trés jeunes enfants. Mon projet repose sur l'idée de concevoir un espace café où les adultes peuvent échanger pendant que les enfants participent à des activités créatives ou s'amusent dans un espace de jeux. Donner ainsi un moment de détente pour les parents et de l'amusement pour les enfants.