Budget participatif de la RIVP

1 - 10 de 73 projets contenant le terme 'Lien social'

Projet d'investissement

Construisons une Boîte à Dons

139-05-Samedi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Jean Bouton-place Henri Frenay, 12ème

L'association Cap ou pas Cap ? souhaite imaginer et co-construire avec les habitants de la Résidence Jean Bouton – Place Henri Frenay :

  • Une boîte à dons, qui est une armoire et qui permet à chacun de déposer ou récupérer des vêtements, des livres ou des objets, sans obligation de réciprocité.

Ce matériel collaboratif va permettre de favoriser le réemploi et l’économie de partage, développer la solidarité locale et du lien social dans la résidence. Il s’inscrit dans un processus de mobilisation en 5 étapes d’un nombre croissant de résidents.

Accompagnés par l’association Cap ou pas cap ?, elle sera amenée à :

  • Sensibiliser les habitants
  • Imaginer le mobilier avec les habitants
  • Co-construire le mobilier avec les habitants
  • Réaliser des animations
  • Effectuer un suivi du projet

Projet d'investissement

Organiser des évènements pour les locataires

139-05-Samedi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Jean Bouton-place Henri Frenay, 12ème

Nous n'avons pas de local à l'intérieur de l'immeuble pour se rassembler entre locataires, nous proposons de louer une salle pour organiser des événements avec une thématique tous les 3 mois. Pour organiser des moments de convivialité sur des thématiques culturelle, cinéma, exposition de peinture, sculpture de locataires…

Projet d'investissement

Création d'une plateforme numérique d'échanges de services

162-06-Lundi  •  esi n°215522 appart n° 0116  •  Jean Bouton-place Henri Frenay, 12ème

Baby sitting, aide aux devoirs, bricolage, soutien administratif, dépannage informatique, courses pour les personnes malades, covoiturage....Les possibilités d'échanges sont multiples et cela permettrait de valoriser les compétences de chacun. 

Le budget servirait à créer le site, avec un système de notifications pour que nous recevions sur nos adresses mails les nouvelles annonces. Et à rémunérer un administrateur et un informaticien en cas de bug. Le système fonctionnerait avec des points: par exemple si j'ai rendu service, je gagne 5 points qui me permettent de consommer un service à mon tour.  Au démarrage du site, tout le monde dispose de 5 points, histoire de créer une dynamique. 

Projet d'investissement

Un panneau d'affichage pour les locataires

139-05-Samedi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Jean Bouton-place Henri Frenay, 12ème

Installer un panneau en liège dans les halls des immeubles pour les locataires. L'idée est de pouvoir laisser des messages, annonces, invitations, trocs, demandes de coups de main... pour favoriser le dialogue entre les locataires. Créer du lien dans l'immeuble entre voisins. Concerne les 11 halls du secteur selon faisabilité technique (le budget correspond au budget total pour 11 panneaux).

L'installation de panneaux sera liée à la mise en place d'une charte pour assurer la bonne communication entre les locataires et la mise en place d'un comité de locataires responsables du panneau.

Projet d'investissement

Construisons une Boîte à Dons et un Cabanon du Partage

131-05-Vendredi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Zac Vaugirard, 15ème

Nous souhaitons imaginer et co-construire avec les habitants de la Résidence ZAC Vaugirard :

  • Une boîte à dons, qui est une armoire et qui permet à chacun de déposer ou récupérer des vêtements, des livres ou des objets, sans obligation de réciprocité.
  • Un cabanon du partage, qui permet à chaque locataire de stocker du matériel et mettre en commun des outils de jardinage, de bricolage des jouets ou des ustensiles de cuisine, dans le cabanon du partage. Le cabanon sera fermé et chacun pourra emprunter ce qu’il souhaite en s’inscrivant sur un registre.

Ce matériel collaboratif va permettre de favoriser le réemploi et l’économie de partage, développer la solidarité locale et du lien social dans la résidence. Il s’inscrit dans un processus de mobilisation en 5 étapes d’un nombre croissant de résidents.

Accompagnés par l’association Cap ou pas cap ?, elle sera amenée à :

  • Sensibiliser les habitants
  • Imaginer le mobilier avec les habitants
  • Co-construire le mobilier avec les habitants
  • Réaliser des animations
  • Effectuer un suivi du projet

Estimation du budget : 7 800 €

Projet d'investissement

Des repas entre voisins

167-06-Samedi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Nationale, 13ème

Proposer de « temps en temps » des repas avec les voisins.

Projet d'investissement

Accompagnement scolaire

167-06-Samedi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Nationale, 13ème

L'association ARPE propose d'organiser une aide scolaire, des ateliers d'aide aux devoirs pour les enfants du secteur Nationale. La proposition concerne l'accueil de 15 enfants. Du primaire au collège.

Chaque enfant sera accuelli 2 fois par semaine entre 16h30 et 18h30. Ils seront accompagnés et accueillis par un groupe de 15 bénévoles. L'accueil commence par un gouter, ensuite les enfants sont installés dans 2 espaces où ils peuvent à la fois bénéficier d'une aide individuelle mais aussi d'activités éducatives et ludique en groupe.

Des ordinateurs et une connexion internet sont également disponibles.

Une participation financière symbolique sera demandé aux familles participantes.

Projet d'investissement

Le potager de la villa Ottoz

163-06-Mardi  •  L'équipe du budget participatif  •  COPAS  •  Bisson Ramponneau-Piat, 20ème

Notre projet est présenté dans le cadre de l’initiative « Donnez vie à vos idées » lancée par la RIVP en avril 2017. Il s’intègre dans le thème « cadre de vie » mais également « lien social » et concerne la création d’un jardin potager partagé sur le toit terrasse de l’immeuble situé au 43 rue Piat dans le vingtième arrondissement de Paris et au-dessus de l’appartement n°7 (bâtiment situé en deuxième ligne par rapport à la rue).

Contexte général

L’installation d’un jardin potager sur l’un des toits terrasses de notre résidence participe de l’objectif de « 100 hectares de végétalisation des murs et des toits à l’horizon 2020 », affiché par la ville de Paris dans son programme « végétalisation du bâti ». Ce programme entend répondre à plusieurs objectifs d’ordre esthétique et écologique (développer la biodiversité, répondre au besoin d’espaces verts des habitants, participer au rafraichissement de la ville en limitant l’effet « îlot de chaleur urbain », améliorer la qualité de l’air et améliorer le confort thermique et acoustique des bâtiments).

Contexte spécifique à la résidence

La résidence du 43 et du 45 rue Piat se situe au-dessus du jardin de Belleville. Si tous les appartements ont des fenêtres qui s’ouvrent sur le jardin de Belleville, nombreux sont ceux qui ne disposent pas d’un balcon. Les balcons existants sont souvent trop étroits pour permettre l’installation de bacs de taille suffisante à la culture de plantes potagères. Certains appartements ont des terrasses mais ce n’est pas le cas de tous.

Par ailleurs, la résidence située sur les hauts de Belleville permet aux habitants dont les appartements se trouvent à une hauteur suffisante de jouir d’une vue magnifique sur Paris. Là aussi de nombreux habitants de la résidence ne disposent pas de la vue, d’autres l’ont « échangé » au fil des ans avec une immersion dans le vert en raison de la pousse des arbres du jardin de Belleville.

L’installation d’un jardin potager sur l’un des toits, espace à la fois commun et partagé par l’ensemble des locataires des immeubles du 43 et du 45 améliorerait donc le cadre de vie de l’ensemble des habitants en offrant à la fois un extérieur et la vue à tous, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Il renforcerait la cohésion sociale des habitants et leur sentiment d’appartenance collective grâce au développement d’un projet d’intérêt commun. Il constituerait une expérience enrichissante pour tous : participer à une dynamique collaborative et au mouvement du mieux vivre ensemble.

Composition de l’équipe

Le projet est porté par un collectif de locataires. Ce collectif composé des locataires intéressés assurera la réalisation et la gestion du jardin potager.

Pour des raisons de confort de l’ensemble des locataires mais également des raisons de sécurité, le jardin/potager sur le toit ne sera accessible qu’en journée ou bien en soirée pour des évènements partagés par l’ensemble des locataires (fête des voisins…). En dehors des horaires d’ouverture décidés par le collectif, l’accès à l’escalier menant au toit sera fermé par une porte à clé.

Ce collectif est ouvert et pourra être élargi à tout moment sur simple demande. 15 locataires sont intéressés et souhaitent s’impliquer à la fois dans la réalisation et dans la gestion du jardin potager.

Présentation du projet

L’exposition des toits des immeubles est idéale pour un jardin : l’ensoleillement est présent toute la journée ; le jardin est exposé sud-sud-ouest, il bénéficiera des pluies réduisant l’arrosage manuel au minimum. La surface disponible est approximativement de 45 m2. Le jardin comporte un espace de culture potagère (les bacs de culture, soit à peu près 25 jardinières) mais également un lieu de convivialité pour les rencontres et échanges entre voisins. Il est rendu accessible par un escalier extérieur qui se trouve sur le palier de l’appartement n°7 (en extérieur, cf. dessin en page 3). Il fait donc parti des « parties communes » de la résidence. Cet accès est géré par une porte à clé.

La réalisation de ce projet demande donc - outre les frais liés à l’achat des bacs et du nécessaire pour la culture - que des travaux soient réalisés pour modifier l’existant, notamment la construction d’un escalier extérieur pour rendre le toit accessible, la mise en sécurité de ce dernier et l’installation de points d’eau sur le toit pour permettre l’arrosage des cultures.

Un dessin a été réalisé par Xavier Lagurgue, locataire au 43 rue Piat et architecte de l’agence XLGD et associés, afin de visualiser ce que pourrait être je jardin et son intégration dans la résidence en page 3 (figure 1).

Une photo de l’existant est également proposée en page 4 (figure 2).

Budget estimé

Chiffrage du jardin potager comprenant 25 jardinières : 5 000 euros

Accessibilité du toit par escalier métallique : 40 000 euros

Mis en sécurité du toit : 10 000 euros

Création d’un point d’eau : 3 000 euros

Terreau et paillis : 300 euros

TOTAL : 58 300 euros

Projet d'investissement

Organiser un vide grenier dans les rues Jean Bouton/Paul-Henri Grauwin

162-06-Lundi  •  esi n°215522 appart n° 0116  •  Jean Bouton-place Henri Frenay, 12ème

Le budget participatif sera utilisé à l'organisation de l'événement, la sécurisation de l'événement (avec une personne dédiée à sa surveillance), la location de tables pour les stands et la mise en place d'animations éventuellement. 

Cet événement permettrait aux locataires de partager un moment de convivialité, de lutter à leur manière contre le gaspillage et d'embellir leurs appartements en les débarrassant du superflu! 

Projet d'investissement

Tableau en liège pour petites annonces

161-06-Dimanche  •  esi n°215522 appart n° 0190  •  Jean Bouton-place Henri Frenay, 12ème

Disposer d'un panneau d'affichage pour que les locataires puisse communiquer entre eux et mettre des petites annonces par exemple.